Après une année 2016 marquée par des politiques de rachats et d’investissements massifs, nous proposons un rapide focus sur les décisions stratégiques des GAFAs en ce début d’année 2017.

 

GOOGLE

Un bilan 2016 mitigé : une restructuration autour d’une maison mère (Alphabet) positive mais une marge bénéficiaire décevante.

– En France, Nick LEEDER laisse sa place à Sébastien MISSOFFE (ancien Vice Président de Youtube en charge des contenus et des opérations) comme Directeur Général pour assurer le développement du groupe

– Google et Facebook se rapprochent pour lutter contre les « Fake News » à travers le lancement de CrossCheck un outil de vérification collaboratif visant à limiter et dénoncer les fausses informations.

– Première source de revenus pour GOOGLE : la publicité. Ce dernier va renforcer cette activité en pénétrant le secteur de la grande distribution via un partenariat avec MediaPerformance. La publicité proposée sera géolocalisée – visant un magasin spécifique – et ciblant des individus selon des critères sociodémographiques spécifiques.

– En ajoutant des fonctionnalités à son enceinte maison à commande vocale « HOME », Google accentue la concurrence sur le produit « ECHO » d’Amazon. Ces objets intelligents permettent la gestion des objets connectés d’un habitat et peuvent répondre à diverses questions grâce à un assistant virtuel à intelligence artificielle intégré

 

AMAZON

2016, une année très positive pour le géant de l’e-commerce marquée par un accroissement très significatif de son CA (+20%) et le buzz provoqué par sa première livraison en drone ainsi que par son magasin « robot » : Amazon Go.

– En janvier 2017, Amazon lance une chaîne par abonnement « Anime Strike » qui propose pour 4,99$ par mois le visionnage d’un catalogue de dessins animés japonais sans publicité

– L’année 2017 ne démarre cependant pas dans les meilleures conditions pour Amazon qui s’est vu condamné en France pour pratiques commerciales trompeuses.

 

FACEBOOK

Après une année 2016 qui a dépassé les attentes des analystes, l’année 2017 s’annonce encore plus prometteuse pour Facebook qui devrait atteindre les 2 milliards d’utilisateurs actifs par mois en 2017 (en 2016 ils étaient 1,86 milliards dont 66% se connectant quotidiennement).

– Arrivée à la tête de la réalité virtuelle de Hugo BARA, ancien vice-président de l’international chez Xiaomi

– L’année 2016 ayant été ternie par des erreurs dans la mesure d’audience de ses vidéos (surestimées de 60 à 80% durant 2 ans), Facebook (tout comme Google) a accepté de faire appel au Media Rating Council pour un audit et indique vouloir « plus tard cette année » proposer aux annonceurs des options de paiements calculées en fonction de la durée de visionnage contrôlée par VRC ou d’autres instituts également consultés

– Au sujet des vidéos, le réseau social profite de 2017 pour repenser sa politique sur ce support. Désormais :

– Le son s’activera par défaut pour répondre, selon eux, à un utilisateur de plus en plus consommateur de vidéos

– Les créateurs de vidéos se verront offrir la possibilité d’insérer des coupures publicitaire mid-roll (équivalente à celle d’une télévision)

– Les vidéos longues seront favorisées suite à une mise à jour de son algorithme « Newsfeed ranking »

– Une politique de concurrence accrue :

– Le réseau social propose dorénavant aux entreprises de publier des offres d’emplois auxquelles les utilisateurs pourront directement candidater accentuant ainsi la pression sur Linkedin

– Mise en place de stories (photos et vidéos qui ne sont visibles que 24H) sur whats app (à noter que les stories avaient déjà été intégrées à Instagram en août 2016) augmentant de facto la concurrence sur SnapChat

– Pour clore sur ce début d’année bien chargé, Facebook va lancer en France son premier incubateur de start ups « Startup Garage from Facebook » dont l’ouverture est prévue en avril. L’objectif est d’accueillir à terme 10-15 start ups pour une durée de 6 mois chacune durant lesquels elles seront accompagnées par les équipes de Facebook

 

APPLE

L’année 2016 a été délicate pour le géant qui a connu pour la première fois un recul des ventes de l’iPhone (sa principale source de revenu).  Il a également été reproché à Apple de ne plus proposer de réelles innovations depuis l’arrivée de Tim Cook (2011), mise à part l’Apple Watch qui n’a pas connu un franc succès. Apple clôture donc 2016 pour démarrer, espérons-le, une année 2017 sous de meilleurs auspices.

– Apple rachète Real Face : le rachat de cette start up israélienne soutiendra Apple dans sa recherche de solutions de mobilité pour permettre à l’utilisateur de se connecter toujours plus rapidement et simplement. La reconnaissance faciale pourrait venir s’ajouter à celle digitale déjà disponible sur les derniers mobiles de la marque

– Le début d’année 2017 est également marqué par l’affirmation des ambitions dans le domaine du show business avec le lancement d’un TV show. Après le rachat de « Carpool Karakoe » (des célébrités chantent dans la voiture de l’animateur), Apple lance un « The Voice pour les Geeks » émission dans laquelle des développeurs feront face à un jury pour vendre en 60 secondes leur application. Cette émission sera disponible au printemps pour les abonnés d’Apple Music

– La Chine représente encore aujourd’hui un marché difficile d’accès pour l’Occident et Apple ne fait pas exception. En effet, après la suppression en 2016 des services Itunes Movies et Ibook, c’est au tour en 2017 de l’application du New York Times d’être censurée

– Enfin, autres ombres au tableau de ce début d’année, Apple doit faire face à un procès cette fois ci concernant une plainte anti trust. L’entreprise est en effet accusée par ses utilisateurs de profiter d’une situation de monopole sur les applications iPhone. Par ailleurs, la société est poursuivie par les autorités européennes au titre de ses schémas d’optimisation fiscale, notamment via l’Irlande.

 

Pour conclure, l’année 2017 des GAFAs débute avec les mêmes ingrédients que 2016 : course à l’innovation et à la compétitivité, rythme différent en Chine.

 

 

 

sources :
Amazon Newsroom ; Apple Newsroom ; Forbes; Facebook Newsroom; Google; Recode; Stratégie; Variety