harpagon a été invité à participer aux 7e rencontres de l’ADRA (Association des Directeurs et Responsables Achats) en mai dernier, afin de présenter ses réponses quant aux problématiques des Directeurs Achats sur le périmètre Marketing et Communication.

A la demande de Virginie Favray, Directrice des Achats d’Urgo Healthcare, harpagon est également revenu sur sa mission auprès d’Urgo : professionnalisation et optimisation des processus et achats print et PLV.

Les enjeux marketing auxquels sont confrontés les annonceurs ne cessent de se complexifier.

Ces dernières années ont été marquées par une explosion des canaux de communication avec l’avènement des réseaux sociaux, des consommateurs à la recherche d’échanges interactifs avec les marques et une montée en puissance de la personnalisation de l’expérience client.

De plus, les réseaux sociaux s’accompagnent d’influenceurs, d’avis clients de plus en plus visibles et d’effets de buzz importants, créant un contexte dans lequel tout faux pas peut avoir des conséquences désastreuses sur une marque.

 

Pour la plupart des entreprises, sans surprise, la complexification et l’explosion des canaux et des contenus n’ont pas été accompagnées par une augmentation proportionnelle des budgets. Les Directeurs Marketing se trouvent dès lors confrontés à l’obligation de financer plus de campagnes, des contenus de plus en plus riches avec des budgets quasi constants.

Les Directeurs Achats se doivent dans ce contexte d’être à la fois de véritables Business Partners de leurs homologues Marketing, mais également les pilotes de la performance et du ROI, experts et agiles pour comprendre et construire des solutions adaptées aux nouveaux enjeux des Directeurs Marketing.

Dans ce contexte, les solutions de conseil et d’accompagnement proposées aujourd’hui aux Directeurs Marketing et Achats sont très hétérogènes :

– les cost killers qui permettent certainement de réaliser des économies à court terme mais dont la pérénité des actions et le focus moyen/long terme sont souvent questionnés,

– les conseils en achats généralistes au catalogue d’offres pléthorique dont la profondeur de l’expertise marketing est challengée,

– les conseils en organisation et en stratégie éloignés des enjeux de livraison opérationnelle,

– les agences média, groupes de communication intégrés, agences digital dont l’indépendance des recommandations peut poser des questions.

 

C’est dans ce contexte que Virginie Favray, Directrice Achats chez Urgo Healthcare, a fait le choix d’être accompagnée par les équipes harpagon en 2013 avec un double objectif : professionnaliser les pratiques et optimiser les processus/achats print et PLV : « parce que vous êtes spécialisés, vous avez de l’expertise dans un domaine où les achats ont besoin d’être accompagnés. Les grands cabinets généralistes n’ont pas l’expertise suffisante sur ces domaines pour apporter le niveau de performance et de résultat opérationnel que vous avez apportés rapidement chez Urgo ».

Ce que les équipes Urgo ont apprécié chez harpagon : « les consultants qui ont participé à la mission étaient des experts et cela s’est ressenti très rapidement et a crée un climat positif et collaboratif immédiat. Ils savaient traiter en profondeur les problématiques auxquelles nous étions confrontés, en tenant compte des spécificités Urgo.  J’ai aussi aimé travailler avec des consultants qui ne restent pas dans la théorie, qui n’hésitent pas à vraiment “mettre les mains dans le cambouis“, et qui non seulement nous ont fait profiter de leur expertise, mais nous également ont fait gagner beaucoup de temps. Je n’aurai pas pu faire cela avec les ressources à ma disposition à ce moment-là. »

Pour résumer, l’avis de Virginie Favray, « nous avons fait deux missions ensemble qui ont été de véritables succès d’un point de vue des résultats, et dont les bénéfices sont toujours présents quatre ans plus tard ».

 

harpagon.fr